Besoin d’aide ? Contactez nous et nous vous aiderons !

Besoin d’aide ?

Quelle isolation choisir pour un mur en pierre ? 

5 minutes de lecture

Sommaire

Sommaire

Partager cet article

Quelle isolation choisir pour un mur en pierre ? 

Appréciée pour son esthétisme et sa résistance, la pierre n’en demeure pas moins un matériau sensible à l’humidité. En effet, la pierre est affectée par la pluie, les ruissellements, la vapeur d’eau, les remontées capillaires qui contribuent, sur le long terme, à la détériorer. Il est donc nécessaire de la protéger. Par ailleurs, les murs d’une maison constituent des remparts au froid, à l’humidité en hiver et à la chaleur en été. Or il faut une épaisseur de plusieurs mètres pour obtenir les mêmes performances que 10 cm de laine de verre. La meilleure des défenses étant l’attaque, prenez de l’avance sur le temps pour ne pas subir les variations de la météo !

 

Pourquoi isoler mon mur en pierre ?

 

Mettre un rempart supplémentaire avec l’extérieur permet de bénéficier d’une part d’un meilleur confort thermique et de réduire votre consommation de chauffage. Résultat, vous obtiendrez des économies sur le long terme ! 


Sachez aussi qu’un mur en pierre non isolé devient poreux et s’en trouve fragilisé. Mal isolé, il retient l’humidité et peut détériorer l’isolant. Il est donc primordial de bien réaliser son isolation.

Comment isoler mon mur en pierre ?

Il existe plusieurs façons d’isoler un mur en pierre :


L’Isolation par l’intérieur (ITI)

 

Plus accessible à première vue, l’isolation d’un mur en pierre par l’intérieur revêt plusieurs avantages, dont celui notamment de conserver le charme et l’authenticité de la façade de votre maison. 

 

Si vous choisissez cette option, il vous faudra veiller à laisser un espace d’au moins deux centimètres entre le mur et le matériau isolant.


Sachez cependant que si l’isolation par l’intérieur est la plus économique, ce n’est pas la solution la plus recommandée, car elle risque de créer des problèmes de condensation et d’accentuer la présence d’humidité dans votre habitation. Enfin, il faut avoir conscience que la surface habitable sera réduite si vous isolez votre mur en pierre par l’intérieur.


L’Isolation par l'extérieur (ITE)

 

L’isolation des murs par l’extérieur est la technique qui vous garantit le meilleur gain énergétique : par ce procédé, votre maison restituera la chaleur en hiver ainsi que la fraîcheur en été sans provoquer de phénomène de condensation. De plus, l’isolation par l’extérieur supprime tous les ponts thermiques. Enfin, l’ITE ne réduit pas votre surface habitable et si vous profitez des travaux d’isolation pour faire un ravalement de la façade, vous aurez la satisfaction d’un rendu propre et net qui apportera une plus-value évidente à votre bien. 

 

Pour réaliser l’isolation d’un mur en pierre par l’extérieur, le polystyrène est fréquemment choisi parce qu’il apporte le meilleur rapport isolation thermique/prix. 

 

Comme tous les composés synthétiques, le polystyrène a l’avantage d’être facile à manier, léger et compact. Vous pourrez aussi compter sur les capacités de résistance de ce matériau.

Les panneaux de polystyrène seront fixés via de la colle et en utilisant éventuellement des chevilles. Viennent ensuite le treillis d’armature et la couche de ciment hydrofuge. Une fois que cette couche est sèche, on peut passer au revêtement extérieur. Côté esthétisme, sachez que le crépi est un enduit rustique qui convient parfaitement aux façades des maisons traditionnelles.

 

Isoler un mur en pierre

Être aidé pour isoler mur pierre


Financement de l’isolation d’un mur en pierre

 

Un propriétaire trouve rapidement un retour sur investissement en isolant sa maison en faisant des économies d’énergie, mais il est vrai que le budget de départ représente une enveloppe qui peut être conséquente. Cependant il faut savoir que, dans le cadre de travaux de rénovation contribuant à améliorer la performance énergétique d’un logement, vous pouvez prétendre à plusieurs aides financières comme :

 

  • Le crédit d’impôts pour la Transition Energétique (CITE) ; 

  • Ma Prime Rénov’, calculée en fonction de vos revenus et du gain écologique des travaux de rénovation ; 

  • La TVA à taux réduit 5,50 % ou au taux intermédiaire de 10 % ; 

  • L’éco-prêt à taux zéro qui vous permet de financer la rénovation énergétique de votre logement sans faire d’avance de trésorerie et sans payer d’intérêts ; 

  • Le dispositif coup de pouce énergie ;  

  • Le chèque énergie.

 

Ces différentes aides sont cumulables si vous en réunissez les critères. Elles peuvent couvrir jusqu’à 90% de vos dépenses. Avec des travaux d’isolation de façade, vous pouvez attendre un gain de 25% d’économie sur votre facture de chauffage. 


Vous trouverez le résumé de ces différentes aides sur le site du gouvernement. Saviez-vous que certaines collectivités (communes, départements) contribuent elles aussi au financement de travaux de rénovation ? Pensez à vous renseigner !

L’expertise de professionnels à votre service

 

Chez IG Conseil, notre métier est de vous aider à gagner de l’argent en améliorant votre habitat. Dans cette logique, nos experts peuvent vous accompagner dans votre projet d’isolation de vos murs extérieurs afin de réaliser de belles économies d’énergie. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter !  

Tout savoir sur la rénovation
de son habitat
.

Tout savoir sur la rénovation
de son habitat
.