Sommaire

Partager cet article
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Pompe à chaleur : amorcez votre transition énergétique au juste prix !


Dans un contexte de transition énergétique, de plus en plus de Français font chaque année le choix de changer leur mode de chauffage pour prendre part au développement des énergies renouvelables, dites énergies vertes. Selon l’étude “Le poids de la filière PAC en France en 2021” menée par l’AFPAC (Association Française pour les Pompes À Chaleur), le marché de la pompe à chaleur a enregistré 6,2 milliards de chiffre d’affaires cette même année, confirmant ainsi la tendance. 

Coût d’installation, main-d’œuvre, aides de l’État, entretien ou encore type d’équipement : de nombreux critères peuvent considérablement influencer le prix de votre pompe à chaleur.

Découvrez avec IG Conseil comment faire le bon choix de votre installation de chauffage au meilleur prix, sans alourdir la facture finale !


Pompe à chaleur : les performances au service d’une planète plus verte

Si l’argument environnemental pèse lourd dans la décision des Français d’investir dans les énergies renouvelables, pourquoi choisir une pompe à chaleur ?

La pompe à chaleur possède de nombreux avantages tant pour l’environnement que pour ses utilisateurs :

  • des économies notables sur la facture d’énergie : seuls 30% d’énergie électrique suffisent pour alimenter la pompe à chaleur. Vous réalisez ainsi des économies de près de 70% ;
  • un confort thermique optimal dans votre logement : finis les déperditions de chaleur et les après-midi étouffants dans votre maison, la PAC s’adapte à toutes situations et saisons ;
  • un logement valorisé : grâce à la rénovation énergétique générée par l’installation d’une pompe à chaleur, vous augmentez la valeur de votre bien ;
  • une planète plus verte : la PAC vous aide à réduire drastiquement les émissions de CO2 et de bénéficier d’un mode de chauffage plus naturel.

Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur ?


Comment fonctionne une pompe à chaleur ?

Les pompes à chaleur ou PAC fonctionnent grâce à la mobilisation des énergies renouvelables. Les calories de l’air extérieur contenues dans l’air, le sol ou encore l’eau sont puisées pour être transformées en :

  • chauffage intérieur ;
  • climatisation intérieure ;
  • production d’eau chaude sanitaire.

Quels sont les différents types de pompes à chaleur ?

Il existe deux sortes de pompes à chaleur aérodynamiques : la pompe à chaleur air-air qui alimente la ventilation d’un logement et la pompe à chaleur air-eau qui veille au chauffage au sein de la maison en faisant fonctionner les radiateurs ou le ballon d’eau chaude.


Quel est le prix d’une pompe à chaleur ?

Le prix d’une pompe à chaleur dépend de nombreux paramètres entraînant des fluctuations sur l’investissement initial à prévoir. 


Le type de PAC : pompe à chaleur air-air ou air-eau ?


Le prix d’une pompe à chaleur air-air diffère de celui d’une pompe à chaleur air-eau. Pour une PAC exclusivement alimentée par l’air extérieur, comptez un prix moyen d’environ 5 000 € à 8000 € TTC auxquels s’ajoute environ un tiers du prix pour la main-d’œuvre. 

Le prix pour une pompe à chaleur air-eau oscille, quant à lui, entre 8 500 € et 13 000 € TTC hors frais d’installation des artisans.

La différence de prix entre des PAC air-air et des PAC air-eau s’explique par la polyvalence des secondes qui assurent tant le chauffage intérieur que la production d’eau chaude sanitaire. Toutefois, les économies énergétiques réalisées permettront d’amortir rapidement l’investissement initial.


La superficie de votre logement 


Le prix d’une pompe à chaleur dépend grandement de la superficie de votre logement : plus votre maison ou appartement est grand, plus la surface à chauffer sera importante et le coût élevé. À titre informatif, l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie) indique qu’un investissement de 60 € TTC à 95 € TTC par m² chauffé est nécessaire pour se chauffer convenablement.


Installation de votre pompe à chaleur : quel est le coût de la main-d’œuvre ?


Si le coût de la main-d’œuvre est variable selon les artisans et le type de structure missionnés pour les travaux de rénovation, comptez environ 5 000 € pour une maison d’une surface de 100m², soit environ un tiers du prix d’une PAC nue.


Aides financières de l’État pour l’installation d’une pompe à chaleur


Pour permettre à votre projet de rénovation énergétique de prendre vie, renseignez-vous sur les aides prévues par l’État pour le financement de l’installation d’une pompe à chaleur  et bénéficiez de près de 90% de prise en charge de vos coûts de rénovation énergétique ! :

Ces aides disposent de critères d’éligibilité propres à chacune : pensez à vous renseigner et à établir des devis avant d’entreprendre toute démarche d’acquisition d’une pompe à chaleur. 

Découvrir nos articles