Sommaire

Partager cet article
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Comment fonctionne une pompe à chaleur ? 


Saviez-vous qu’une pompe à chaleur peut vous faire économiser plus de 1 000 € sur vos factures énergétiques annuelles ? La pompe à chaleur est un système qui capte l’énergie thermique extérieure pour la redistribuer en chauffage homogène dans votre logement.

À condition qu’elle soit réversible, la pompe à chaleur peut également climatiser l’air ambiant en été ! De plus, la pompe à chaleur est un système qui ne consomme que peu d’énergie, comparée à tout ce qu’elle produit : il s’agit ainsi d’un investissement économique et écologique.

IG Conseil vous dévoile tout sur le fonctionnement d’une pompe à chaleur !


Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur ? 


Définition 

La pompe à chaleur, ou PAC, est un système thermodynamique. Elle prélève l’énergie thermique, également appelée “calorie”, que contiennent l’air, l’eau ou les sols extérieurs. À l’aide d’un système de compresseur, la pompe augmente ces calories pour les redistribuer en chauffage ou air frais. La pompe à chaleur fonctionne ainsi à l’inverse du transfert habituel de l’énergie thermique. Alors que la chaleur ou fraîcheur de votre logement a tendance à s’évacuer dehors : la pompe à chaleur apporte de dehors l’énergie thermique. 

Elle permet ainsi de : 

  • chauffer son intérieur ;
  • rafraîchir son intérieur ;
  • chauffer l’eau sanitaire.

L’installation d’un système de pompe à chaleur doit être réalisée par une entreprise  certifiée RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Ce label certifie les compétences en matière d’efficacité énergétique d’un professionnel du secteur de bâtiment. 


Comment fonctionne une pompe à chaleur ?

La pompe à chaleur est un extracteur d’énergie. Elle fonctionne grâce à un circuit composé de quatre étapes : 

  • la compression ; 
  • la condensation ; 
  • la détente ; 
  • l’évaporation. 

L’évaporateur prélève l’énergie thermique. Cette énergie est ensuite transformée par le compresseur en gaz chaud puis le condenseur la liquéfie. Enfin, le détendeur refroidit ce liquide. Ce sont ces différents changements d’état qui permettent la production d’énergie thermique pour votre logement. Ce mécanisme fonctionne exactement à l’inverse de celui de nos réfrigérateurs !


Les différentes pompes à chaleur


Les pompes à chaleur aérodynamiques


Il existe deux sortes de pompes à chaleur aérodynamiques : air-air et air-eau. Ce système capte les calories de l’air pour chauffer la maison. L’énergie est ensuite distribuée par la ventilation avec un système air-air ou par les radiateurs avec un système air-eau. Les pompes aérodynamiques peuvent être réversibles et ainsi climatiser l’air de votre logement en été. Cependant, à l’inverse d’une PAC air-eau, une PAC air-air ne permettra pas de produire d’eau chaude.

Ces pompes sont faciles à installer et ont l’avantage de ne consommer que peu d’énergie. 

Chez IG CONSEIL, nous proposons à nos clients ces deux types de pompes à chaleur.


Avantages de la pompe à chaleur et aides à l’acquisition 


Un système économique, pratique et écologique


Les pompes à chaleur possèdent de nombreux avantages :

Des avantages économiques 


La pompe à chaleur est peu gourmande en énergie : elle couvre la totalité des besoins d’énergie thermique en ne consommant que 30% d’énergie électrique. C’est ainsi un investissement qui vous permettra de réaliser de réelles économies sur vos factures énergétiques.

Un système pratique 


La pompe à chaleur fonctionne de façon autonome et offre des températures homogènes dans votre logement. De plus, si votre installation est réversible et chauffe l’eau, vous n’aurez plus qu’un seul appareil pour vos besoins en énergie thermique.

Une énergie thermique plus verte


À l’inverse d’un système de chauffage ou de climatisation traditionnel, la pompe à chaleur émet peu de CO2, ne rejette pas de fumée dans l’air et ne consomme pas d’énergie fossile. À l’heure de la transition écologique, c’est en outre un moyen de réduire votre empreinte carbone et une façon plus écologique de chauffer ou de rafraîchir votre intérieur. 


Quelles aides pour l’installation d’une pompe à chaleur ? 

Le prix d’une pompe à chaleur varie en fonction de son système : il peut être de 2 000 € pour une PAC air-air, et jusqu’à 24 000 € pour une PAC géothermique. 

Pour pallier ces coûts élevés, l’État a mis en place des aides : MaPrimeRénov’ et le dispositif des Certificats d’Économies d’Énergie (CEE). Ces aides peuvent couvrir une partie, voire la quasi-totalité du coût de votre nouvelle installation énergétique. Vous pouvez estimer le montant de vos aides sur notre site web IG Conseil dans la rubrique “découvrir le montant de mes aides”. 

Pour la mise en place de votre projet de pompe à chaleur et pour en savoir plus sur ce système d’énergie thermique, contactez les experts d’IG Conseil et obtenez un devis en ligne sur notre site web.

Découvrir nos articles